23.09.22
17:30

Tombes à Izioum: 436 corps exhumés, dont 30 avec des "signes de torture"

Les autorités ukrainiennes ont exhumé 436 cadavres qui étaient enterrés dans une forêt près de la ville d'Izioum reprise aux Russes, 30 d'entre eux présentant des "signes de torture", a annoncé vendredi le gouverneur de la région de Kharkiv (nord-est).

"Un total de 436 corps ont été exhumés. La plupart présentent des signes de mort violente et 30 présentent des signes de torture", a indiqué Oleg Sinegoubov sur Telegram.

De son côté, le Kremlin a qualifié lundi de "mensonge" la découverte de centaines de tombes dans une forêt près de la ville d'Izioum, récemment reprises par les forces ukrainiennes, dernière dénégation russe en date quant à des exactions.

Les autorités ukrainiennes ont annoncé cette macabre découverte vendredi près de cette cité de quelques 50.000 habitants avant la guerre, passée sous occupation russe d'avril à début septembre. 

Partager cet article