16.08.22
16:57

Orages: 8 départements en vigilance orange sur l'arc méditerranéen, annonce Météo-France

Huit départements de l'arc méditerranéen sont placés mardi en vigilance orange en raison de risques d'orages potentiellement violents, pouvant entraîner des "chutes de grêle et de forts cumuls de précipitation", a annoncé Météo-France

Les départements concernés sont: Aude, Tarn, Aveyron, Hérault, Gard, Vaucluse, Bouches-du-Rhône et Var.

Sur un arc allant de l'Aude au Var, les orages qui ont débuté mardi après-midi vont se déplacer d'est en ouest au cours de la nuit. Sans employer formellement le terme, Météo-France indique que la situation s'approche de la définition d'un épisode méditerranéen, qui correspond à de violents orages le plus souvent provoqués en automne par des remontées d'air chaud, humide et instable en provenance de Méditerranée.

Dans l'Aude et l'Aveyron, qui seront frappés en premier, "on attend localement des cumuls de 20 à 50 mm en moins d’une heure" et "des rafales de vents autour de 70 à 90 km/h pourront se produire", avant de s'atténuer dans la nuit. 

Dans l'Hérault et le Gard, les précipitations prévues pourraient atteindre 80 mm "en très peu de temps", voire "100 à 130 mm" si les orages deviennent stationnaires, une situation particulièrement risquée mais difficile à localiser par anticipation.

"Des phénomènes tourbillonnaires, trombes voire tornades, pourraient également se produire", met en garde Météo-France.

"En seconde partie de nuit, ces violents orages vont se décaler vers la basse vallée du Rhône puis gagner le Var" mercredi matin. 

Mercredi, "après quelques heures d'accalmie, un nouvel épisode fortement orageux se mettra en place du Languedoc à la Provence".

"De façon plus isolée, les autres départements du sud-ouest, placés en vigilance jaune mardi, peuvent connaître des orages forts avec de la grêle", a mis en garde le prévisionniste Frédéric Nathan, lors d'un point-presse du service météorologique.

Outre la menace orageuse, l'Hérault et le Gard ont été placés en vigilance jaune pour les risque de crue.

Les départements concernés sont: Aude, Tarn, Aveyron, Hérault, Gard, Vaucluse, Bouches-du-Rhône et Var.

Sur un arc allant de l'Aude au Var, les orages qui ont débuté mardi après-midi vont se déplacer d'est en ouest au cours de la nuit. Sans employer formellement le terme, Météo-France indique que la situation s'approche de la définition d'un épisode méditerranéen, qui correspond à de violents orages le plus souvent provoqués en automne par des remontées d'air chaud, humide et instable en provenance de Méditerranée.

Dans l'Aude et l'Aveyron, qui seront frappés en premier, "on attend localement des cumuls de 20 à 50 mm en moins d’une heure" et "des rafales de vents autour de 70 à 90 km/h pourront se produire", avant de s'atténuer dans la nuit. 

Dans l'Hérault et le Gard, les précipitations prévues pourraient atteindre 80 mm "en très peu de temps", voire "100 à 130 mm" si les orages deviennent stationnaires, une situation particulièrement risquée mais difficile à localiser par anticipation.

"Des phénomènes tourbillonnaires, trombes voire tornades, pourraient également se produire", met en garde Météo-France.

"En seconde partie de nuit, ces violents orages vont se décaler vers la basse vallée du Rhône puis gagner le Var" mercredi matin. 

Mercredi, "après quelques heures d'accalmie, un nouvel épisode fortement orageux se mettra en place du Languedoc à la Provence".

"De façon plus isolée, les autres départements du sud-ouest, placés en vigilance jaune mardi, peuvent connaître des orages forts avec de la grêle", a mis en garde le prévisionniste Frédéric Nathan, lors d'un point-presse du service météorologique.

Outre la menace orageuse, l'Hérault et le Gard ont été placés en vigilance jaune pour les risque de crue.

Partager cet article