04.08.22
11:46

Au 2e trimestre, l'inflation totale atteint 9,9% en Belgique

En raison de la très forte hausse des prix de l’énergie, l'inflation totale a atteint un niveau record en Belgique. L'inflation des produits alimentaires, des services et des biens industriels continue d’augmenter d’un trimestre à l’autre.

Au deuxième trimestre 2022, l’inflation totale, mesurée sur la base de l’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH), s’est établie à 9,9 % en moyenne en Belgique, indique l'Observatoire des prix. Il s’agit du niveau le plus élevé depuis le début des calculs en 1997 selon la méthodologie d’Eurostat.

"Le niveau élevé de l'inflation totale s’explique par la forte hausse des prix des produits énergétiques (en moyenne +64,3 % au deuxième trimestre). Presque deux tiers de l'inflation totale en Belgique sont dus à l'inflation de l’énergie.

Toutefois, depuis la fin de l'année 2021, l'inflation augmente également pour tous les autres groupes de produits. Au deuxième trimestre, l’inflation était déjà de 6,5 % pour les produits alimentaires, de 3,6 % pour les services et de 3,4 % pour les biens industriels. La hausse des prix à la consommation fin de l'année dernière était en grande partie la conséquence du net redressement de l’économie après les confinements, alors que les chaînes d'approvisionnement internationales étaient encore perturbées. Avec le déclenchement de la guerre en Ukraine, les problèmes d'approvisionnement de certaines matières premières et matériaux se sont ensuite accentués.

Par conséquent, l'inflation sous-jacente, qui ne tient pas compte de l'inflation des produits alimentaires non transformés et des produits énergétiques, a aussi augmenté pour atteindre 4,2 % en moyenne au deuxième trimestre 2022."

Chez nos voisins, l'inflation augmente également. Aux Pays-Bas, l'inflation totale est plus élevée qu'en Belgique et s'établit à 10,4 %. L'Allemagne enregistre une inflation de 8,3% et la France de 5,9%.

Partager cet article