21.07.22
08:01

Le traité qui organise le transfèrement de prisonniers avec l'Iran approuvé

La Chambre a approuvé en séance plénière le projet de loi portant assentiment à des traités organisant le transfèrement de personnes condamnées avec l'Inde, les Émirats arabes et, surtout, l'Iran. Les traités ont été votés à l'unanimité.

Ce texte, controversé, vise à protéger les citoyens belges qui se trouvent dans ces régions. On pense plus particulièrement à l'Iran et aux cas du professeur de la VUB, Ahmedreza Djalali, condamné à mort pour espionnage en 2017 et, plus proche, d'Olivier Vandecasteele, un humanitaire belge basé sur place emprisonné depuis février dernier à la prison d'Evin, dans des conditions jugées "très difficiles". 

L'approbation du traité de transfèrement entre prisonniers pourrait faciliter leur libération, mais son application se fera "au cas par cas, de façon minutieuse et en utilisant toutes les possibilités ouvertes pour contrôler l'exécution de la peine", avait précisé Van Quickenborne il y a une dizaine de jours.

Partager cet article