24.06.22
07:49

"Le MR critique sa propre action"

Georges Gilkinet, ministre de la Mobilité, était l'invité de Martin Buxant.

Le plan pluriannuel de la SNCB pour 10 ans prévoit une offre de trains en hausse de 10%. "On aura des trains plus tôt le matin, plus tard le soir avec une fréquence garantie. Ça, c'est l'aspect volume et on va continuer de travailler sur la qualité de l'accueil, de l'accessibilité dans les gares, de la qualité du matériel roulant. Ce que nous voulons, c'est faire de la mobilité ferroviaire, une liberté.", explique le ministre de la Mobilité.

Le MR et la N-VA demandent à ce que la ministre Tinne Van der Straeten soit dessaisie du dossier des négociations avec Engie sur les conditions de la prolongation des réacteurs nucléaires de Doel 4 et Tihange 3. "Madame Marghem n'a rien fait pendant cinq ans dans ce dossier. Je pense que le MR, en fait, critique sa propre action."

Georges Gilkinet se veut plutôt rassurant concernant la sécurité énergétique de la Belgique : "Elia, qui est notre conseiller en la matière, nous assure que toute la capacité de production énergétique pour le prochain hiver est disponible pour permettre à chacun de vivre. Mais il est clair que la meilleure des énergies, et ça notre discours n'a pas changé là-dessus, est celle qu'on ne consomme pas parce que c'est moins d'impact sur l'environnement et moins d'impact sur le portefeuille. Nous continuons de négocier avec Engie, mais nous n'allons pas brader cette négociation."

Dans le reste de l'interview, Georges Gilkinet aborde l'état du réseau ferroviaire ou encore les violences à Molenbeek.

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans la vidéo ci-dessus.
 

Partager cet article

En lien avec l'article