03.06.22
07:38

"Dans le dossier du blocage de l’indexation des loyers, ce n'est pas Ecolo qui freine"

Benoit Hellings, échevin des Sports à la Ville de Bruxelles, était l'invité de Martin Buxant.

Ce vendredi soir, les Diables Rouges affrontent les Pays-Bas dans un stade Roi Baudouin sold-out. Quelques jours après le fiasco du Stade de France, Benoit Hellings assure que tout a été fait pour éviter des débordements similaires, même si "on n'est pas du tout dans la même configuration."

"Ce n'est pas un match à risque, un match des Diables Rouges, c'est un public très familial. On n'a pas un stade divisé en deux avec d'une part les supporters du Réal, de l'autre les supporteurs de Liverpool et des gens qui se font face. Ici, il y aura maximum 5.000 néerlandais et 40.000 supporters belges. (...) Ce n'est pas considéré comme un match à risque. On a vérifié qu'il n'y avait pas de reventes illicites et on ne voit pas de message sur les réseaux."

Bruxelles est candidate à l'accueil de la finale de la Ligue des Nations en juin 2023. Mais pour cela, il faudra rénover le stade Roi Baudouin. "Le stade est vétuste. Il n'y a plus eu d'investissements depuis quinze ans maintenant quasiment. Et donc, il faudra le mettre aux normes si jamais la Belgique se qualifie pour la phase finale de cette compétition." Afin de mettre le stade aux normes, l'échevin des Sports estime qu'il faudrait un investissement de 2 à 2,5 millions d'euros.

Dans le reste de l'interview, Benoit Hellings aborde la reprise de l'événementiel à Bruxelles, le piétonnier ou encore le logement à Bruxelles.

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans la vidéo ci-dessus.

Partager cet article