21.03.22
13:38

Allemagne: un opposant au port du masque jugé pour meurtre

Un homme accusé d'avoir tué un employé de station-service qui lui demandait de porter un masque anti-Covid a débuté lundi devant le tribunal de Bad Kreuznach en Allemagne.

L'accusé, âgé de 50 ans, est soupçonné d'avoir tiré le 18 septembre dernier, au moment du paiement dans une station-service d'Idar-Oberstein (Rhénanie-Palatinat), sur le caissier, âgé de 20 ans. 

Ce meurtre avait particulièrement choqué l'Allemagne, où s'est constituée depuis le début de la pandémie une virulente mouvance anti-masques et anti-vaccin.

Le suspect, également jugé pour port illégal d'une arme à feu, avait eu une première altercation avec le caissier au sujet du port du masque, avant de revenir une heure et demie plus tard et de lui tirer dessus à bout portant.

L'accusé avait développé, selon l'accusation, de la rage contre les mesures anti-Covid. "Comme il savait qu'il ne pourrait pas atteindre les responsables politiques, il a décidé de tuer" le jeune employé, a asséné la procureure Nicole Frohn lors de la première audience lundi matin.

Le procès, qui doit se dérouler jusqu'en mai, doit notamment déterminer si l'accusé était lié à des groupes sur internet susceptibles de l'avoir incité à passer à l'acte.

L'obligation du port du masque en intérieur a été prolongée en Allemagne dans la plupart des régions alors que le nombre de nouvelles contaminations au variant Omicron reste particulièrement élevé dans le pays.

Partager cet article