18.03.22
10:41

Comment Poutine manipule l'opinion sur les réseaux sociaux

La guerre en Ukraine se joue aussi sur les réseaux sociaux. Sur ce nouveau champ de bataille, les combats font rage à coup de faux profils, de propagande, de fake news et de "trolls" aux quatre coins du monde. Dans ce domaine, la Russie est particulièrement experte. Depuis la chute de l’URSS, elle fait de la désinformation son fer de lance. Le but: semer la discorde et affaiblir ses adversaires de l’intérieur.

Depuis 2013, le Kremlin a mis en place l’Internet Research Agency, une officine spécialisée dans la manipulation de l’opinion publique sur les réseaux sociaux. Elle aurait entre autres favorisé l’élection de Donald Trump. Mais cette stratégie touche le monde entier, de la France au Mali.

Alors à quoi faut-il s’attendre dans le contexte actuel ? Comment ne pas se faire avoir sur les réseaux ? Réponse avec David Chavalarias, chercheur au CRNS et auteur du livre paru récemment "Toxic Data : comment les réseaux manipulent nos opinions".

Un décryptage de Martin Vanroelen.

Partager cet article