26.11.21
09:18

Des réveillons en comité réduit? "Il faudra se revoir avant pour décider"

Georges Gilkinet, Vice-Premier Ministre et Ministre de la Mobilité, était l'invité de Romual La Morté dans la Matinale.

Un Comité de concertation a lieu ce vendredi pour contrer annoncer de nouvelles mesures afin de contrer la flambée de Covid-19. Georges Gilkinet, Vice-Premier Ministre et Ministre de la Mobilité, était l'invité de Romual La Morté dans la Matinale. Interrogé sur la tenue de ce Comité, il a d'abord rappelé que la situation actuelle était critique.

"On va au delà des modèles les plus pessimistes qu'on avait sur la table il y a 8 jours. Il y a un volume de personnes infectées qui est beaucoup plus élevé que lors de la précédente vague" a-t-il expliqué. 

Le Vice-Premier Ministre se dit favorable à l'utilisation de tests rapides. "Je souhaite que l'on mette à disposition facilement, voire gratuitement des sneltest pour qu'on puisse multiplier les gestes barrières" a-t-il ajouté. 

Egalement sur la table de ce Codeco, la vaccination et son taux jugé encore insuffisant. "Le vaccin est un parapluie qu'on porte dans cette tempête. Mais il ne suffit pas et tout le monde ne l'a pas" précise-t-il. 

A l'approche des fêtes de fin d'année, le spectre d'un réveillon en comité réduit fait son apparition mais Geroges Gikinet souhaite apporter une nuance.

"Il y plus de personnes malades mais le vaccin est là par rapport à l'année dernière. Il faudra se revoir avant pour décider du cadre à mettre en place mais je vois pas comme l'an passé une mesure qui limite drastiquement les contacts sociaux"

Le Ministre Ecolo a cependant tenu a rappeler que les personnes devaient agir de façon responsable. "J'espère que tout le monde a compris la gravité de la situation".

 

 

Partager cet article